top of page

Je vous offre une séance de Nidra


Cette semaine est très spéciale pour moi car je viens de lancer... ma 1ère formation immersive en YOGA NIDRA !!!!


MA DECOUVERTE DU YOGA NIDRA

3 ans que j'ai découvert cette pratique & que j'ai commencé immédiatement à me former.

Puis à pratiquer, pratiquer, pratiquer, tous les jours, puis deux fois pas jour.

Jusqu'à 40 fois en 9 jours lors de mon dernier training, il y a plus d'un an.


La rencontre avec ce yoga, qui a totalement transformé ma vie personnelle, comme professionnelle, s'est passée peu après mon retour d'Inde, en mars 2019.

Je peux le dater, car je faisais, à ce moment là, le défi des 100 jours spécial mission de vie de Lilou Macé.


Vous savez, ce sont les gros cahiers d'exercices colorés de cette journaliste, star de Youtube (elle a ITW - & continue- des centaines de thérapeutes, médium, Chamane...) , 100 pages, sur une thématique précise : Mission de vie, abondance, intuition... (géniaux, d'ailleurs ! Je vous les conseille !!)


A cette époque, j'avais tout juste repris la parole sur Instagram après 6 mois d'absence (alors que je postais presque tous les jours depuis 2012, date de création de mon compte) & je partageais simplement toutes mes prises de conscience & découvertes suite à mon 2ème burn out....


A cette époque, précisément, plus rien ne faisait sens pour moi. Malgré une très belle carrière de déjà 15 ans. Malgré une vie agréable & confortable dans un joli loft parisien. Malgré une bande de copains & copines présent.e.s, & avec qui, il n'était pas rare de faire de très belles fêtes, & des virées en vacances, tout.e.s ensemble.


MAIS, après l'un des plus beau projet de ma carrière (ma collaboration internationale avec Reebok), épuisée de plusieurs années à ne prendre absolument pas soin de moi, de ma santé & de mon énergie. Ravagée (et le mot est faible !), après quelques mois d'une relation bien toxique : je me suis réveillée totalement L-E-S-S-I-V-E-E !!!


Le vrai burn out des familles qui tape là où ça fait mal : moi, la communicante, qui aime s'exprimer, raconter. Moi, l'amoureuse des mots... je ne pouvais plus écrire, parler ni... comprendre ce que l'on me disait. Oups !


J'avais atterri en urgence, chez mon père & ma belle mère, à ce moment là. Et je me souviens d'une anecdote, où, à table, essayant péniblement de me nourrir, mon père me propose sans doute de la salade, à haute voix. Moi, ne comprenant absolument rien de ce qu'il me disait.

Mon cerveau avait littéralement disjoncté.


C'est l'époque, aussi, où je ne pouvais appeler personne, ni ne décrocher aucun appel.

Rien que le fait que le téléphone sonne, me mettait dans un mal être immense.


Ca a duré plusieurs mois. Et beaucoup de mes ami.e.s n'ont pas compris. Sauf, que je ne pouvais pas faire autrement.

Aujourd'hui, en vous écrivant, ça, ça me parait fou, & c'est pourtant la vérité.


Mais, revenons au cahier du défi des 100 jours de Lilou Macé spécial mission de vie, que j'étais en train de faire.

Le principe, c'est un exercice par jour, par écrit. Matin & soir, tu couches sur le papier ton intention du jour, puis le bilan de cette journée. Avec, au milieu, une réflexion sur un sujet précis.


J'ai gardé ce cahier, bien sûr, car TOUT ce qui s'est passé ensuite dans ma vie, est écrit à l'intérieur.


( Quand je vous parle du pouvoir de l'intention & d'avoir une vision claire. De ne pas la lâcher, de la cultiver & de vous mettre en route, chaque jour un peu plus, vers cette vision.

C'EST PARCE QUE ÇA MARCHE !!!!)


Et c'est alors, qu'au mois de mars 2019, un peu sorti de nul part (ou de mon intuition la plus profonde ;););), je commence à écrire que je me formerais bien au Yoga Nidra.


Je l'écris une fois, puis deux, puis trois.

Puis, j'écris que je commence à regarder comment me former. Avec qui. Où.


Je revenais, donc, de ma toute 1ère retraite de yoga en Inde.

Ma découverte avec le yoga (vinyasa) était assez récente : un an & demi, environ.


Et moi qui ai ma propre agence de communication & d'évènementiel depuis des années, je vois tout de suite le lien entre un évènement - séjour concocté avec soin, mêlé avec de très bons cours de yoga. (Ca été si puissant en Inde !) Qu'immédiatement j'ai voulu repartir en retraite.


Mais que les cours ne me suffisait plus. J'avais envie de me former, pour en apprendre plus.


Et, moi même, concocter aussi des séjours transformateurs puissants.


Je mesurais l'état dans lequel j'étais avant ma 1ère retraite, puis l'amélioration fulgurante après deux retraites. (et des cours 2 fois par jours au studio de yoga d'Arles aussi : la fille passionnée !!!).


JE VOULAIS, MOI AUSSI, TRANSMETTRE, CA !!


Mais, je n'étais absolument pas prête à me former au Vinyasa.


Ca faisait presque 15 ans que je ne faisais pas de sport. Hormis, ma passion récente & ma présence quotidienne au studio d'Arles. Et puis, je n'étais pas souple. ET une prof de yoga, c'est souple, non ? (je ne le suis toujours pas vraiment. Ca n'a aucune importance car j'ai maintenant compris que yoga et souplesse n'ont absolument rien à voir. Le yoga c'est une philosophie de vie avant tout, & pas une compétition de gym ! )

Je ne me sentais absolument pas légitime d'entamer une formation sur ce type de yoga.


Alors, je vais vous confier quelque chose : j'ai cherché quel était le yoga... qui demandait le mois d'efforts possible.

Oui, oui, je vous jure !


Un yoga, où on aurait rien à faire.

RIEN.


Ahahaha. La fille cherche à se former à une discipline où il n'y a rien à faire.


Pour les pratiquant.e.s, bien sûr ! Vous le savez maintenant.

On s'allonge, on se met sous une couverture avec des grosses chaussettes, on ferme les yeux et...la magie opère.


MA 1ERE FORMATION DE YOGA NIDRA


C'est donc comme ça que j'embarque dans ma 1ère formation de Yoga Nidra. 14 heures sur un week-end. Une initiation pour apprendre les bases, expérimenter plusieurs pratiques différentes, pour rejoindre une formation plus intensive, si ca me plaisait.


Et comment vous dire : LE COUP DE FOUDRE fut immédiat.

A cet instant précis d'un des 7 yoga Nidra que nous avons pratiqué durant le week-end, et alors que mon formateur disait : "Comment ce serait dans votre corps & dans votre esprit si tout ce que vous souhaitiez, si TOUT ce que vous souhaitiez, était comme déjà là, comme déjà accompli ?".


Wahouuuuu !


Cette séance terminée. C'était la pause déjeuner. Je me souviens avoir eu besoin de rester seule & je me suis choisie une petite adresse healthy dans Montpellier pour méditer sur la question.


"Comment ce serait dans mon corps & dans mon esprit si tout ce que je souhaitais, si TOUT ce que je souhaitais était comme déjà là, comme déjà accompli ?".


Mon dieu, que je me suis sentie bien !

Mon dieu, que j'ai compris à ce moment là précis, que notre cerveau est d'une puissance rare !

Comment les émotions sont d'une puissance rare.


Tu ressens que tout est là. Tu ne sais pas quoi, forcément, mais tu sais qu'il ne te manque rien. Que tu es là où tu dois être.


Alors, tout ce que tu fais, et accompli, dès lors, c'est que du bonus.

Il n'y a plus aucun stress, aucun doute, aucun "il faudrait que", aucun "je dois".

Plus d'insécurité.


Et tout redevient possible.


LA 1ERE SESSION DE YOGA NIDRA QUE JE DONNE


Nous sommes alors mi-novembre de cette même année.


Je décide de revenir à Paris. Pour la 1ère fois depuis mon burn out.

Je suis comme poussée par une énergie que je ne reconnais pas, mais qui me plait.


A l'époque, je m'étais formée à la numérologie & donne des séances uniquement pour mon entourage, ou presque.


Il me vient alors l'idée de faire des séances, à Paris, pour VOUS (vous, mes fidèles lectrices Instagram). Je sais que vous êtes principalement là, car cette communauté s'est construite du temps de la boutique Ma Demoiselle Pierre Jewlery, à Paris.


J'appelle, alors, mon amie créatrice de mode, Valentine Gauthier qui a une très belle boutique Boulevard Beaumarchais : "ta boutique est fermée le dimanche & le lundi, non ? ;) Accepterais-tu que je puisse y donner mes consultations de numérlogie ?"


Ca a été tout de suite un grand oui de sa part!


Puis, j'en ai fait chez mon ami coiffeur, Alex Cruzel, dans son salon Le Vingt Quatre, Rue Montorgueil, ses jours de fermetures, aussi.


J'ai découvert, ensuite, l'hôtel Grand Quartier, qui venait d'ouvrir. Et qui invitait généreusement à venir passer des après-midi entières pour travailler, en consommant quelques thés & gâteaux.


J'investissais donc le lobby de l'hôtel.


C'est, d'ailleurs, comme ça, que j'entends parler pour la 1ère fois de Namastrip & que je rencontre sa co-fondatrice Severine (et que je collabore, depuis, avec LE créateur des séjours bien-être en France devenu leader sur le marché !)


C'est d'ailleurs, comme ça, que je suis invitée à donner mon 1er Nidra, grâce à Face To Face & Do Nothing Club, qui m'invitent à donner une séance à leurs invité.e.s


Puis, que, presque sans réfléchir je pars au Guatemala, dans la foulée, me former au Vinyasa.

Que je découvre le chamanisme.

La médecine du cacao.


Qu'en rentrant, j'organise mon 1er atelier Nidra & Chamanisme... à l'hôtel grand quartier.


Qu'Aime Skincare fait appel à moi pour donner des séances de Nidra dans sa 1ère boutique.


Puis, la suite, vous la connaissez, assez bien, je crois.


Nous sommes confinés.


Je donnerai des dizaines de live sur mon compte Instagram & sur des comptes invités.

Namastrip, Aime, Moyo Paris, Hygee, 100 bon, Ho Karan...


Mes consultations de numérlogie se transforment en coaching pour entrepreneuses. Car je découvre que près de 98%, de la centaine de femmes qui viennent me trouver, font appel à moi & à mes séances, pour mes conseils business.


Je reconnectais donc avec mon métier de toujours. Mon métier passion : accompagner des chefs d'entreprises & des solopreneurs. Mais, désormais dans le bien-être !


Les coachings battent leur plein.

Une trentaine de femmes me font confiance en quelques mois.


Les business retraites se déroulent entre 2 confinements.


Le yoga Nidra m'avait donc propulsé littéralement jusque là.


Car pendant TOUT CA : je pratiquais, encore & encore.

Je musclais mon système de pensées en rechargeant mes batteries.


Je trouvais ça fou qu'en "dormant", autant de choses puissent se produire.


Mais c'est la réalité. Je le vis depuis 3 ans maintenant.


Et je suis plus que jamais prête , à transmettre l'incroyable puissance de cet outil, au coeur de ma 1ère formation immersive de 4 mois entre formation, coaching & consulting en stratégie.


Transmettre l' histoire du Yoga Nidra, sa structure !


Comment on peut l'upgrader avec la puissance d'un bain sonore. Les fréquences vibratoires.

Le chant, si on en a envie.

Des soins quantiques.

Et... son intuition ! Avec ce pouvoir de guérison que nous portons en nous, accompagnantes, thérapeutes !


Alors, pour marquer cette étape fondamentale dans mon parcours, je suis très heureuse de pouvoir vous offrir une nouvelle séance de Yoga Nidra qui mêle tout ça.


Une séance que je donne depuis la très symbolique Yoga Room de Paradis Doux, parce que vous savez à quel point cette maison je l'ai désiré, visualisé & attendu. Et qu'elle est ma matrice de tous les possibles !


Une séance dédiée à des nuits ressourçantes & paisibles, car c'est bien dans notre état de veille que TOUT se passe. (parce que le cerveau est OFF !!)


Mais ça, ça fera l'objet d'un autre article !


Comment le yoga Nidra développe les rêves conscients, & comment ils permettent de faire évoluer notre réalité, de résoudre des problématiques & conflits intérieurs.


Ca aussi, ça été une expérience inouïe, cette année !


Et ça continue !


Merci d'avoir pris, de nouveau le temps, de me lire jusqu'au bout.


Je vous souhaite une très belle séance. A refaire autant de fois que vous en aurez envie.

Au pire, ca vous emmènera exactement... là ou vous avez besoin d'être, sans forcément l'avoir prévu.


Un aller simple pour votre destinée. ;)


Vous êtes prêtes ?


Je vous embrasse.


Stéphanie




PS : cette vidéo, postée sur ma chaine Youtube ADV TV, est soutenu par le fabricant français de literie @bonnuit_fr , qui a équipé Paradis Doux de matelas, couettes, oreillers si moelleux & confortables. Pour passer des nuits ressourçantes, & pratiquer des yoga Nidra dans un confort extreme. Je tiens à remercier particulièrement Cédric, le co-fondateur, de m'avoir fait confiance.





0 commentaire

Posts récents

Voir tout