Souvenirs d'enfance



Celle de l’insouciance. De la légèreté. Celle chez qui on était vraiment.


Oui, l’enfance est un lieu-dit ;)

Sans fard. Sans étiquette. Sans rôle a jouer.

Ou si, pour le spectacle qu’on imaginait avec les copains le temps d’un été.

J’ai fais littéralement un plongeons samedi soir, pour commencer, alors que j’allais découvrir l’exposition de Stéphane Ruchaud chez Vaste Horizon.

Ce n’est pas sans vague mais ce mouvement est (très ) intéressant. Forcément.

« Oasis », c’est le nom de ses clichés d’étés.

Ou le temps n’a pas d’importance.

Ou la lumière, le feu du soleil, l’eau, la rivière, la mer, la terre, les sourires rythment les journées .

Oasis de bonheur dans un désert de vie d’adulte , parfois.

Mon oasis était à la Paillette, en Drôme provençale, quand j’étais toute petite.

Un village, une maison en pierre, la famille, des gâteaux aux petits beurre, les tartines au miel , les sachets de lavande en tissu provençal cousus.

Les baignades dans la rivière.

Les tresses en tissu .

Le spectacle que l’on créait avec les copains pour montrer aux parents à la fin de l’été.

Le vélo pour aller au village d’à côté pour aider le boulanger à faire du pain, ou des sablés au beurre, selon les jours.

Repartir avec, pédaler vite, pour les manger encore chaud avec la confiture à la framboise de ma grand mère .

C’est cet Oasis que j’ai poursuivi tous ces derniers mois. Celui qui m’a fait poser mes valises à Arles.

Quand j’ai voulu me rappeler où je m’étais jamais senti le mieux depuis toujours.

Dans le défi des 100 jours de Lilou Macé en ce début d'année, il y a un exercice un matin qui m'avait invité à me rappeler...

C’était là. Dans un village, sous le soleil, à vivre, rêver, aimer, manger des jolies choses et partager !

C’est cet oasis que j’ai souhaité et qu’il devienne mon monde, où le désert alentour disparaît petit à petit.

Merci Stéphane pour ces sensations uniques provoqué par tes photographies.

Merci à tous les enfants qu’on a été, de revenir nous montrer la petite ruelle du village à emprunter pour la suite de notre chemin.


Le livre - photos de Stéphane Ruchaud & ses tirages argentiques, 7 exemplaires numérotés chacuns, sont disponibles à la Galerie La Marchande ds 4 saisons à Arles.


#mademoisellepierre #arlesdevivre #oasis #stephaneruchaud #vastehorizon #souvenirsdenfance

Souvenirs de La Paillette - Le lavoir du village

Sur la route de la maison de vacances de La Paillette

Sur les marches de l'escalier de la maison de vacances de mon enfance.

POUR ETRE TENU.E.S AU COURANT DES PROCHAINS EVENEMENTS & RETRAITES :
 
  • Instagram
  • Facebook
  • YouTube
  • Pinterest

© 2019 Site créé par Ma Demoiselle Pierre -ADV Production